Office français de la biodiversité

Identité

Le 1er janvier 2020 verra la création de l’Office français de la biodiversité (OFB), nouvel opérateur pour protéger et restaurer la biodiversité.

L’OFB reprendra les missions de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Enjeux

L’OFB incarne la nouvelle image de la fusion entre l’AFB et l’ONCFS. Ces deux entités ont donc un vaste travail de réflexion autour de leurs objectifs, missions et messages à transmettre au grand public et aux professionnels.

Pour la création du site de l’OFB, une campagne de stratégie de contenu a été mise en place et menée par Plume interactive : analyse sémantique des intentions de recherche sur les sites de l’AFB et de l’ONCFS > audit éditorial > atelier de priorisation des contenus et des cibles > atelier sur la ligne éditoriale.

Mon rôle

J’ai été appelé par Eve Demange (fondatrice de l’agence Plume Interactive) pour co-organiser la journée d’ateliers de tri et hiérarchisation des cibles et contenus du futur site de l’OFB.

Pour préparer cette journée d’ateliers, nous avons effectué les tâches suivantes :

  • Analyse des ateliers cibles précédents ;
  • Appropriation des analyses sémantiques des intentions de recherche utilisateur·rices et de l’audit éditorial ;
  • Réflexion sur les objectifs spécifiques des ateliers et globaux de la journée : De quelles données disposons-nous ? Comment pouvons-nous les exploiter ? Quels résultats pourrions-nous et espérons-nous atteindre ? ;
  • Validation des objectifs auprès de l’OFB ;
  • Mise en place du programme de la journée d’ateliers :
    • Ice breaker,
    • Résumé des analyses sémantiques des intentions de recherche utilisateur·rices et de l’audit éditorial,
    • Classement des cibles (données issues d’ateliers précédents sur les cibles) en grandes familles d’utilisateur·rices,
    • Hiérarchisation des contenus (données issues des analyses sémantiques des intentions de recherche utilisateur·rices et de l’audit éditorial) en fonction des familles identifiées dans l’ateliers précédent,
    • Confrontation des contenus pressentis par l’OFB avec les contenus identifiés dans l’atelier précédent.

Cette journée qui a été co-animée par Eve Demange et moi-même a porté ses fruits puisque nous avons été sollicités de nouveau pour poursuivre la campagne de stratégie de contenu via la mise en place d’une journée d’ateliers autour de la ligne éditoriale du futur site de l’OFB.